Tafta gueule

L’information est extraite du journal du groupe communiste au Sénat, « Initiatives ». Les sénateurs qui le souhaiteraient ont la possibilité de prendre connaissance de l’état des discussions du Tafta (Transatlantique free trade agreement) en consultant « le document DS 1186/16 qui dresse un bilan des discussions et des positions européennes et américaines à la fin mars 2016 en tenant compte des négociations du 12è cycle », dixit l’institution. Bien.
Sauf que le document en question n’est visible qu’au sein du secrétariat général des affaires européennes, dépendant du premier ministre ; que la consultation n’est possible que certains jours, à certaines heures ; et que le texte est exlusivement rédigé en anglais ! Un charabia technocratique sur les « technical barriers to trade » ou les « customs and trade and facilitation » qui nécessiterait la mobilisation d’une armée de traducteurs et de juristes pour dépister les pièges.
La sénatrice de Meurthe-et-Moselle Evelyne Didier, tentée par l’expérience, commente : « Sans traducteur, en si peu de temps, sans possibilité de prendre copie des documents, il est impossible à un parlementaire non initié de comprendre quoi que ce soit aux enjeux de ce texte. »
On dira que c’est là la version perverse de la transparence.

Gérard Streiff

Le polar "Grognards.net" (titre provisoire) devrait sortir en 2016.

Participation à un recueil sur les "faits-divers" aux éditions Ska.

Nouvelle édition, grand format, de "La collection", virée noire en Alsace où il est question des "expériences" nazies au Struthof, durant l’occupation, et des nazillons d’aujourd’hui. Chez Horsain.

Publication à venir :
"Station Ker-One", pour le revue "Les Refusés" des amis Kuhn/Thirion.

Rappel :
"Retour de flamme à l’américaine" chez Jasmin noir.
"Franco la muerte" chez Arcane 17.

— -

* Samedi 4 juin 10h30, café littéraire, Ivry

* samedi 4 juin, 16h, café littéraire Ste Geneviève des bois.



Site réalisé par Scup | avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire